29/06/2004

Ptit pi - mousse !

Rah... un de ces matins où je me dis que j'vais avoir une mauvaise idée...
Et c'est idée, c'est évidemment de me raser l'espèce de truc nommé "bouc" arboré depuis quelques jours fièrement comme un chasseur arbore fièrement sa première prise : un lapin handicapé...
 
Bref, me voilà donc face à un dilemne... raser... ou pas raser... et raser quoi ?
Parce que quitte à le faire, on peut très bien envisager l'épilation des dessous de bras (non, ca fait tapette), l'épilation pubienne (agréable pour la madame, mais dérangeant, ca gratteuh...), l'épilation des jambes (meuhh t'es maladeuhhhh ?), l'épilation du torse (j'en ai 10 à tout casser sur celui-ci, ca va être rapide, le reste c'est du duvet ;), le rasage intégral du crane / sourcils (euh... ca va pas la faire à mon avis)
 
Je m'approche de la bombe de mousse à raser en décidant qu'il faut y aller...
C'est... comment dire... une expérience.... unique...
Un peu comme mon premier Mach3, lorsque je l'ai reçu, envoyé par Gillette gratuitement pour mon annif à mes 18 ans (merchi Mr Gillette), et que je n'avais aucun poil à raser (ah si, mes dessous de bras, juste)...
 
Et on y va... une petite pression et bardaf, c'est l'embardée...
Je me transforme en père noel plus vrai que nature (ohh.... ca fait homme cette mousse à raser sur mon visage ouahhhhh... quel boooo mec...), et je sors l'instrument de précision chirurgical tant connu...
Zip / Zap ... un ptit coup d'eau pour virer la mousse, zip / Zap... un ptit coup d'eau... en 1 minute top chrono, c'est fini... c'est du mach3, hein ca va vite...
 
Conclusions du bordel ? Et quoi ? où est la différence ?
Rasé, mais de la mousse dans les oreilles, dans le nez, sur le nez, dans les yeux, dans les cheveux, bref, partout
Depuis que je me rase, j'ai du employer 2 fois de la mousse, habituellement c'est - mouiller visage si on a le temps - et go...
Et quoi ?
La peau est quand même la même, douce après le rasage, sans un poil (c'est le but du rasage, certes...)
Je n'ai jamais compris à quoi ca servait la mousse, quelqu'un m'explique ?


14:10 Écrit par SneakWind | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

La mousse et moi La mousse sert tout simplement à rendre ta peau aussi douce que la soie. Mais si tu préfères la version "écorché vif", continue. C'est plus barbare mais tout aussi viril. Mais moi, j'adore poser mon nez sur des joues de mâles "Gillette", douces et rasées de près!
Bisous

Écrit par : Debbie | 29/06/2004

Beuh... J'ai une peau de bébé donc la mousse ca sert pas à grand chose, et bon, avec la plaquette lubrifiante sur les rasoirs maintenant (une belle saloperie, t'as l'impression d'avoir de la glue sur la tronche), tu n'as même pas besoin de mousse, juste un ptit coup d'eau froide pour que cela glisse vite

Sans compter que le fait de raser sans mousse permet de virer la petite couche de peau morte quotidienne que tu as sur le visage, et donc de purifier d'une certaine manière ta peau

Voila, c'était l'avis de Mr Soins-Boté :)

Écrit par : Frank | 29/06/2004

Rare sont les hommes qui utilisent une vraie lame Et pourtant cela a un p’tit côté excitant ! ;~))
Puis rien que pour le geste, c'est beau un mâle qui se rase !

Écrit par : Bad' | 29/06/2004

rectification ;-) pour ôter les peaux mortes ...les achariens de ton lit s'en chargent ;-)

et bon ...la mousse c'est surtout pour les femelles (héhé si si ) pcq on doit tellement le faire pour éviter d'avoir une remarque désobligeanté de votre part qu'on se rase 3x par jour à la longue (non j'exagère lol ...mais peau sensibl ) ...peau de clitoris loooooool

Écrit par : Absintheae | 29/06/2004

Les commentaires sont fermés.