17/06/2004

On avance !!!

Allez, on s'y met... briefing de 24h dans lesquelles se sont passées une masse de choses...
 
Hier soir - 20h30 enfin rencontre avec E.
Rencontre surprise, rencontre imprévue : "je pensais passer chez toi" - "chiche" - "ok, donnes moi l'adresse" - "square Xsdqdqdq, XX" (vous filerai pas mon adresse non mais)
Ding dong...
 
Et voilà... en pleine préparation de salade express minute, une charmante jeune femme débarque
(salade, dés de jambon / fromage / filet de dinde, vinaigrette à base de citron - basilic - huile d'olive - gingembre, c'est très frais :-)
(euh c'est la salade hein qui est fraiche, et c'est la madame qui débarque, on remet les choses au point...), après 2 semaines de conversation assez proches sur msn...
Beuh... constat réciproque, on se plait bien, seul PETIT problème, E. est en couple depuis 8 ans, et même si ca marche pas fort...

De toute facon, je n'attends plus rien...
le temps décidera de lui même de faire jaillir à nouveau de la chaleur dans mon coeur, vous savez, cette chaleur qui fait que... ben... on a les yeux qui pétillent et puis...
Ben moi... j'suis pas encore là...
 
Ensuite, petite bouffe, avec X...
X fait partie de ces 2 ex vis à vis de qui je n'arrive pas à passer un trait... enfin, une éponge...
Enfin, vous savez, ce petit truc à la con qui fait qu'on y reste attaché, qu'on fait que ca reste encore fort proche, qu'on se dit que faut que ca soit 100% real amitié et rien d'autre, pas un ptit % même de truc légèrement plus fort (je suis très clair aujourd'hui...)
 
Ben voilà... petite bouffe, ptit dvd... ptit dodo... dans mon canapé
Hé oui... après 1h ou 2 de "je me retourne dans tous les sens parce que je réfléchis à cette situation bizarre qui dure entre nous depuis des années et j'ai présentation demain et ca va pas aller bordelllllllllllllllll", je sors de mon lit, déroule le sac de couchage sur le divan, me grille une clope, prend ces foutues feuilles de schémas complexes que je dois présenter... et zoup...
J'm'endors en révisant... et bordel... il est vachement confortable ce canapé !!!
 
Réveil vers 06h00 naturellement, douche, café... speedy gonzaless qui prend une grande décision!
J'ai la forme... le soleil brille, le café coule, je flippe comme un taré pour cette présentation (à noter : le marquer quelque part d'une pierre blanche, j'ai connu des situations beaucoup plus dramatiques où j'ai pourtant gardé mon sang froid... c'est qu'une saloperie de présentation à la con comme t'en a fait des centaines dans ta vie bordel...)
 
Mais bon bref... je me rends compte que franchement... ces 2 personnes ne m'apportent rien...
en fait si... comme un con, trop gentil, j'ai fait beaucoup de choses... en espérant sans doute inconsciemment gagner leur estime, ou me rapprocher... je n'en sais rien en fait...
j'ai toujours fait les choses en général pour les personnes que j'aime par plaisir de le faire, mais j'ai un goût amer en bouche... celui de rester dans le passé, celui de rester sur sa faim, celui de se rendre compte que la chaleur humaine, même celle de l'amitié, la véritable, la pure, la sincère, la vraie, l'honnête... ne passe que d'un coté...
Merci au revoir... balayer ce passé, balayer ces 2 personnes, et me tourner vers l'avenir... marcher en compagnie de gens comme Olivier, Nicolas, ainsi que d'autres qui me lisent, s'ils me font l'honneur d'accepter ma demande d'amitié...
 
10h, présentation...
J'ai chaud, je speed... je m'emballe... mon esprit n'est plus net, ma concentration se perd dans une autre dimension... mes jambes se font coton, ma tension est haute... je manque de m'éclater la carotide à ce rythme ou de m'évanouir (je n'en suis pas passé loin d'ailleurs)
Bilan : pas un applaudissement, pas un commentaire, excepté 3 profs, l'un me disant que j'ai époustouflé l'assemblée (joke ou réellement ? j'ai l'impression d'avoir baclé cette présentation), l'autre, mon prof de java, me posant x questions techniques, le dernier, me posant une question où j'ai du garder mon self-control (j'avais beau répondre, sa question revenait, pour finir par un beau "excusez-moi mais je ne comprends véritablement pas votre question, pourriez-vous honnêtement la reformuler autrement ?"... bref... du self standing, du self control, de la tchatche, que je m'étonne encore, après des années, de posséder aussi naturellement (j'ai du être politicien dans une autre vie)
 
Bilan... je rentre... et je disjoncte...
Je n'arrive pas à dormir, je n'arrive pas à me détendre... je me sens comme un atome secoué, en train d'exploser... j'ai l'impression de perdre mon temps, en me reposant, en dormant...
Je me dis que je devrais bosser mes cours, ou trouver un boulot en attendant les résultats, ou programmer et finir cette application et la livrer à mon stage...
Bref, j'ai l'impression de devoir inconsciemment rattraper toutes ces heures, jours et années de glandage / repos / larve canapé...
C'est une horreur...
Ce soir, XanaX ou autre saloperie pour dormir 2/3 nuits correctement... il faut que je me force à arrêter la machine... c'est une question maintenant de priorité absolue...

Car si j'avais...
Un peu d'argent, j'irais faire tout de suite un tour du monde
L'opportunité, j'irais bosser bénévolement chez mon stage, car mon boulot et mes collègues me manquent
Le courage et la possibilité, je rappelerais certaines personnes, et je prendrais le train pour leur dire bonjour, et passer quelques heures en leur compagnie, ce qui n'est pas faisable, vu leur timing...
Car si j'avais la possibilité de faire tout cela en même temps... je le ferais immédiatement.

Je trouve enfin mon équilibre...
Entre vie professionelle, et honnêteté de ma personne...
Je commence à finalement accepter ce célibat, je commence à accepter cette amitié sans avoir peur, et je commence enfin à finalement accepter qu'un jour ou l'autre, faudra bien que je vire ce costume de grande gueule, et de gros loup, pour laisser aparaître le gros bisounours que je suis...
Mais je sais pas, j'ai toujours eu l'impression d'être ridicule en costume de bisounours...

16:28 Écrit par SneakWind | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

la seule solution, pour briser la solitude, pour rencontrer
c'est de débloguer. Le blog, c'est terriblement blog.

Écrit par : | 17/06/2004

dis .....;-) Je passe souvent chz toi en silence ....et je lis tout ...pas seulement le der.....;-)))
Grooos bisous et trés belle et douce nuit .........

Écrit par : biogenetique | 17/06/2004

Les bisounours ont le coeur grand comme ça et une certaine fragilité (ou une fragilité certaine...) que je trouve irrésistible.
Et non, ce n'est pas ridicule comme costume :-))
D'ailleurs regarde-moi... et dis-moi que je ne le suis pas non plus... cela me rassurerait... car je ne parviens pas à l'ôter ;-)
Plein de zoubzoub'!

Écrit par : ptitanne | 17/06/2004

je te l'accorde il y a plus sexy que le bisounours ;)

Écrit par : imagine | 17/06/2004

... Et moi, avec mon costume de Winnie l'ourson, tu crois que je peux faire le malin?

Écrit par : Oli | 18/06/2004

... J'ai lu que tu te plaignais de ne pas avoir de comment. Je suis une lectrice fidèle mais, je l'avoue, discrète et silencieuse.
J'aime beaucoup ton dernier post, je ne sais pas pourquoi. Il marque une différence par rapport au reste. Peut-être parce que tu parles de nanas qui comptent, je ne sais pas. Tu t'y montres sous un autre jour. J'aime bien ce jour-là. Il m'inspire plus pour te laisser un comment.

Même si les autres posts sont 'toi' aussi, certainement, ils sont plus noirs et me laissent... sans mots.

Groooos bisous

Écrit par : rutabi | 18/06/2004

. Je pense que le costume de bisounours t'irait mieux que le costume gd gueule...je dis ça comme ça...puis c'est pas ridicule les bisounours...

Bon we

Écrit par : englishbob | 18/06/2004

Merci pour le commentaire sur la photo!
bisous

Écrit par : Amaretto | 18/06/2004

Merchi merchi merchi ;-) Olivier : viens, on va monter un spectacle ensemble, Winnie et le Bisounours, nouvelle comédie musicale sponsorisée par Skynet ;)

Rutabi, Biogénétique : bahhhh faut poster alors parce qu'après je crois qu'y'a personne et qu'on m'aime pluuuuuuus ;-) (fausses larmes dramatiques... :-'(

Titanne : euh non non toi tu es un nounours... vas rejoindre winnie mdrr :-)

Écrit par : Frank | 18/06/2004

... Tout comme Bio et Rutabi je te lis régulièrement même si je reste silencieuse.
Bisous

Écrit par : Babylou | 19/06/2004

Les commentaires sont fermés.