12/06/2004

Eau et politique

Coup de gueule...
A 4h50, toujours pas d'eau chaude depuis que je me suis levé...une douche TRES rapide ce matin (se laver et surtout se laver les cheveux à l'eau glacée, y'a de quoi péter un plomb), et je rage... le service de dépannage étant évidemment absent le we...

Bref, le pied...
Surtout que je dois laver par terre (à l'eau froide c'est encore faisable), faire ma vaisselle (à l'eau froide, un peu lourd...) et surtout que j'estime que c'est inacceptable pour le prix où je paye mon loyer et mes charges... j'estime être en droit (oui, cela fait très caprice d'enfant mais bon...) d'avoir de l'eau chaude 24/24... et des canalisations qui ne se bouchent pas tous les 2 mois.

A part cela, ras le bol de ces putains de prospectus électoraux...
Ca remplit la boite aux lettres, on doit faire un tri monstrueux pour trouver les enveloppes réelles des enveloppes électorales, et je pense qu'avec tout le papier, enveloppes, etc tapés dans ma boite aux lettres, je pourrais faire un joli feu de camp...

Et c'est là ou je tape un coup de gueule...
Combien ca coute tout cela ? Combien de fois nous a t-on répété que l'on ne peut augmenter la qualité de l'enseignement, les logements sociaux, par manque d'argent ?
Combien d'argent, dépensé en futilités, meeting électoraux, pubs débats, de racollage presque à la limite de la prostitution, un peu partout...

Plus moyen de prendre un verre ou de sortir quelque part sans voir ces guignols nous faire de beaux sourires et de belles promesses
 
Car, et c'est cela, qui est risible, il est amusant de voir les programmes...
Aussi bien que pour écolo et p.s., curieusement (ou suis-je tombé par hasard sur 2 tracts de deux candidats ayant le même résonnement), cela parle de :
 
- promouvoir les logements sociaux (peuple, votes pour moi)
- promouvoir les transports publics (la dette de la sncb, qui va s'en occuper ?)
- promouvoir l'intégration (je me tairai la dessus, donner des moyens à certains gars pour produire un cd ou une tournée que de s'occuper réellement du fond du problème me fait rugir...)
 
etc etc... bref, des foutaises encore une fois
 
Pour la première fois de ma vie, je ne sais véritablement pas quoi voter...
de toute façon, comme bon nombre d'électeurs, je suis blasé, des mêmes paroles, des mêmes vents, et des mêmes conclusions (cela n'a pas aboutti, mais nous sommes en cours , et nous nous sommes battus pour que cela se développe...), le même constat effrayant...
La criminalité diminue ?
Je ne me  suis jamais été senti aussi insécurisé dans certains quartiers ou stations de métros le soir, excepté dans les bus et métros "à caméra"
Je ne me suis jamais senti aussi rageux vis à vis de pauvres crapules incondamnables par le fait de leur âge en dessous des 18 ans légitimes condamnables, aussi nerveux de subir régulièrement ou de voir des gens subir régulièrement de la violence verbale ou de la provocation...
Le nombre d'emplois augmente ?
Jamais je n'ai entendu autant de proches avoir du mal à trouver un emploi décent, et payé un minimum correctement...
 
Cette année je vote....suivant le physique du candidat...
Au moins, quitte à me faire entuber, j'aurai le plaisir de voir des visages et des physiques agréables au j.t....
 

17:05 Écrit par SneakWind | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.