11/06/2004

Que de choses...

Un tas de choses à raconter ce soir...
 
D'abord, la perte, d'un ami... d'un frère...
Par respect pour lui, parce que simplement aussi le monde n'a pas besoin de tout savoir, je ne développerai pas pourquoi... c'est ainsi, la vie continue, le monde tourne, et même si parfois il y a des  choses que l'on ne comprend pas, ou que l'on trouve idiotes, la vie continue...
Saches que si tu me lis ce soir, je comprends ta peur, et je comprends que tu t'en ailles... même si ça fait mal...
Mais saches que j'ai fait quelque chose de noble, me montrer vis vis de toi tel que je suis, même si cela n'est pas forcément rose
Saches simplement que je serai toujours là et que je t'aime, comme un père, comme un frère... et que j'espère que tu me pardonneras un jour, que vous me pardonnerez...
J'aurais aimé que cela se passe autrement, mais si cela se passe, c'est au moins d'une manière positive : de manière honnête...


Ensuite, soirée "poésie", organisé par Poète-Guerrier...
Il faut remettre les choses dans leur place

_ Arrivée 1h en retard à cause d'un client à la con, avec 2 westmalle dans le nez et beaucoup d'heures de sommeil dans la gueule...
du genre "merde... suis claqué et bourré bordel..."

_ Arrivée timide (euh j'connais pas ces gens... puis j'avais arriver en retard.... puis j'vais avoir l'air naze avec mes poèmes à 2 balles)

_ Superrrrrr contact (pour une fois, je ne me suis pas senti mal en arrivnat, le costume / cravatte augmenterait-il ma confiance en moi ?)

_ Silence, écoute, respect, partage, et osmose...
Je n'avais jamais senti une telle atmosphère, un tel calme, un tel respect, une telle écoute, une telle douceur, une même...
C'est inexprimable... je me  suis senti bien, toute la soirée, et simple... accepté simplement...
 
_ regard croisés avec quelqu'un...
Peur de me montrer, peur de me dévoiler (trop tard, lu quelques textes), et en même temps une confiance en cette personne que je ne connais pas du tout... sympathie, douceur, contact qui se passe par les yeux, par l'atmosphère
NON je dis tout de suite j'suis pas tombé amoureux... mais bon... c'est bizarre... malheureusement, la soirée s'est finie trop vite, et bon, même si cette personnne n'est pas seule, j'espère la retrouver... pour la découvrir...
 
Bilan... je me sens bien ce soir...
Je me dis que je devrais peut être larguer certaines choses
Je me dis que je devrais peut être me laisser aller
Je me dis que je devrais peut être plus écouter ce coté sensible sans avoir peur de me ramasser encore des baffes dans la gueule et de me faire manipuler, voire même de tomber amoureux et de m'en ramasser encore une belle...

D'un autre coté, je me sens bien... terriblement bien... Simple, léger... je ne  sais pas exprimer...
Dévoiler ce que j'ai écrit, lorsque je le ressentais, vis à vis d'inconnus, c'est le genre de chose que je n'aurais habituellement jamais fait... et pourtant
 
Au fond de moi se cache peut être une femme..
Ou une sensibilité... pour moi, c'est pareil...
Il serait temps peut être... De laisser tomber le passé... de me montrer tel que je suis... de prendre ce risque de tout balancer, et de réapprendre à marcher, aveccertaines personnes

J'aimerais... mais j'ai peur...
Car au fond de moi, il y a cette peur, et ces cicatrices qui me rappelent régulièrement que quand je me suis confié, quand je me suis montré, je me suis attaché... et je me suis brisé
 
Et puis  finalement, cette personne, sans carapace... ben elle me fait peur... et je pense qu'elle doit faire peur...
Parce que finalement, je suis un salopard de manipulateur, je suis un salopard de mec aux dents longues... parce qu'on m'a formé à l'être, parce que dans lavie, je dois l'être
Mais au fond de moi, il ya encore quelque chose de pur, d'innocent, et aussi de  fragile... et qui a peur, de se dévoiler,comme l'enfant a peur lorsqu'il doit monter sur scène lors de son premier spectacle
 
J'ai peur...
Je n'ai peur de rien, excepté que l'on touche les gens que j'aime... et d'une manière, j'ai peur moi, d'aimer, et donc de tomber en perdant des gens que j'aime, ou pire, à ce qu'un jour, on touche à ces gens que j'aime, et que je sois sans cette carapace qui me permet d'encaisser les choses sans broncher...

J'ai peur...
et autant j'en ai honte, autant je me dis que c'est bien, que c'est noble d'être humain

Qui sait...
J'espère sincèrement revoir cette personneq ue j'ai croisé cette soirée... j'aimerais sincèrement aussi revoir une autre personne que j'ai rencontré récemment
J'aimerais leur faire don de moi... j'aimerais pouvoir leur donner la main, et leur demander de me guider... de m'aider... leur demander de m'accepter moi, seul, un soir, en toute intimité, et me lacher...

J'aimerais décharger cette carapace en présence de quelqu'un...
Mais en présence de quelqu'un en qui j'ai confiance
J'aimerais en fait simplement arrêter de me prendre la tête, arrêter de me plaindre, j'aimerais simplement pouvoir^me laisser aller, et être bien...
 
mais cela fait si longtemps...


01:19 Écrit par SneakWind | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Heureuse que cette soirée se soit bien passée :-) j'espère que nous serons tous réunis à la suivante... heureuse aussi de voir qu'elle t'ait apporté ce bien être.
Sois toi... sinon la carapace sautera, de toute façon.

Bisous

Écrit par : ptitanne | 11/06/2004

Ta carapace cache décidément un coeur bien fragile. Je comprends que tu le protèges de ce monde extérieur. Cependant, garde en tête que quelqu'un quelque part pourra l'aimer et effacer ta carapace d'un seul baiser ou frôlement de main. Je te le souhaite...

Écrit par : Pakerette | 11/06/2004

... J'aime beaucoup ce post. Parce que tu te livres un peu, que tu montres tes faiblesses, tes doutes, tes peurs, tes craintes...
C'est bon de se plaindre! Te gênes pas! Je le fais aussi mwé!!!!
Courage petit Franck (oups! Frank)

Écrit par : Amaretto | 11/06/2004

Carapace... En lisant ce post... je me rend compte qu'on est pareil sur bcp de points... c'est p't'être pour ça qu'on a autant de mal à se comprendre toi et moi...
Moi aussi je joue souvent un jeu... je dis toujours que tout va bien... même si tout va mal...
Amaretto à raison... c'est bon de se plaindre parfois... de faire son Caliméro comme dit Natounette...
Re-Gros bizzzzzzzzzz...

Écrit par : ch'tit bou | 11/06/2004

Oui on aime Caliméro !!

Écrit par : Bridge | 11/06/2004

. Laisse toi aller si tu oses. moi je peux pas...qd j'y parviens, j'efface direct après;-)

Bon allez Frank...
123 sourire....123 soleil...

Écrit par : englishbob | 11/06/2004

!!!!!!!! je pense que tout le monde se pose les mêmes questions! dis toi que dans la vie tout le monde est égoîste et tout le monde se fous de tout le monde. Moi quand je suis mal je le dis a personne ca passe et puis c'est tout. sans vouloir manquer trop de respect a tout ceux qui te laisse des commentaires pour moi c'est que du blabla c'est du vent. La vie est très court pour se plaindre crois moi! Dis toi que tu ne peux compter que sur toi même et c'est cela qui fera ta force!

Écrit par : angel | 11/06/2004

Meuhhhhhhhhh Moi aussi je vous aimeuuuuuuuhhhhhhhhhh
(mmm.. bon hein... pas trop non plus, vous risqueriez d'y prendre goût...)

Écrit par : Frank | 11/06/2004

Les commentaires sont fermés.