09/06/2004

Remise en question & reload

Retour... grosse sieste, et ca va un peu mieux...
Gros dodo jusqu'à 14h, me suis levé avec les yeux explosés... comme si j'avais fait une nuit blanche (ah non juste, ca c'était avant, ca doit être le contre-coup)
Je me sens un peu moins vide, le soleil et la musique aidant...
Toujours des moments, des petits moments où, j'ai envie de pleurer, de m'écrouler, de... puis je me reprends, je respire un bon coup... et ca passe...
Suis calme, très calme... un peu comme comme lorsque je me fais larguer, le jour après c'est une sorte d'état "coma mental"
Un grand café, une clope...
Envie de tendresse, envie de voir du monde, envie de...

Je me pose des questions sur quoi investir ma vie, sur quoi m'accrocher...
J'ai jamais fait les choses à moitié...
Je m'accroche peu ou fort, et après ma dernière rupture, je me suis dit que c'était beaucoup plus intelligent d'investir dans le boulot, la carrière...
Et puis là, boum... grosse baffe dans la gueule, et je me retrouve effectivement un peu comme si j'avais perdu un être cher... me sens vide, inutile... l'impression que tout cela n'a servi à rien
 
Alors quoi ?
Merde, y'a plein de gens qui me disent que

  • suis intelligent
  • suis un beau mec
  • suis un ange avec les nanas
  • suis chiant parfois mais que bon, quand je veux, j'peux

Pt'être qu'il faudrait au fond de moi que je le croive, que j'suis pas con, que j'suis pas mal, et que j'arrête...

Mais alors pourquoi ?
Pourquoi y'a personne qui veut de moi quand j'suis célibataire, et que j'ai une liste de prétendantes longue comme le bras quand je suis avec quelqu'un (non didj'ou)
Pourquoi si je suis si bien que ca,  je me fais larguer quand j'suis fou amoureux de quelqu'un
Pourquoi est-ce que j'ai trainé autant de casseroles dans ma vie et que j'ai toujours cette sacro sainte horreur d'impression que mon cerveau ne va pas assez vite dans tous les domaines excepté dans l'informatique pure
Pourquoi est-ce BORDEL j'ai une poisse pas possible et que ce genre de conneries ca n'arrive qu'à moi

Désolé pour le passage caliméro...
Ca fait du bien de temps en temps, mais bon, je peux comprendre que c'est lourd..
Me faut passer par là, faire mon caliméro, descendre un bon coup, pour mieux remonter...

Je me rends compte que j'ai terriblement évolué ces derniers mois...
En me réveillant ce matin, en réfléchissant sur mes réactions en général...
Je me rends compte que je suis nettement moins impulsif, et beaucoup plus réfléchi sur les choses qui m'arrivent
Je me rends compte aussi que je deviens beaucoup plus "professionnel", dans mes comportements, dans ma vie... "boulot, boulot, boulot"... je n'aurais jamais fait passé avant 1 seule fois, le boulot avant ma petite amie
Je me rends compte enfin que j'ai récupéré ma sacro-sainte morale (j'suis plus capable maintenant de coucher, ou même de flirter, avec quelqu'un en couple (ben oui, avant, pour moi, c'était pas MON problème, mais le sien...) 

Je me demande vers quoi j'évolue... mais un grand merci
Pour vos commentaires, ca fait plaisir, ca fait du bien...
Le problème n'est pas en tant que soi l'échec, c'est l'absurdité de cet échec... c'est me dire que finalement tout cela n'aura pt'être servi à rien si eux décident que je rate directement mon année...
Bien sûr, que tout sert... j'ai appris beaucoup de choses, mais c'est disons, avoir réalisé quelque chose, et l'impression qu'on le déchire devant mes yeux et qu'on le fout à la poubelle
Et puis, au total, c'est surtout le fait que j'adorais mon boulot, même si j'ai eu des moments durs, et que j'ai l'impression d'être en quelque sorte "licensié comme un mal-propre"

Sun is shining...
Pour ceux qui seraient tentés, j'irais bien boire un verre, ou me taper sur le gazon du parc du cinquantenaire ce soir... donc pour ceux que ca intéresse, donnez moi un ptit coup de fil 0472 / 27.68.30 
 

15:43 Écrit par SneakWind | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

. je viendrais bien t e rejoindr ds la pelouse du cinquentenaire...ias pas pour des roulés boulés hein... mais j'ai cours de taï-Bo..;et en plus je suis morte..je c meme pas si je v aller au sport tellement suis morte...
je te fone si je change d'avis,ok.
Biz

Écrit par : englishbob | 09/06/2004

*** Penserai à vous pask'à Liège, on en a pas de beau parc !!

Écrit par : Bridge | 09/06/2004

La vérité Elle est inexistante car subjective. Je m'explique.
Intelligent / beau / un ange avec les nanas / ton cerveau qui fonctionne super bien dans le domaine de l'informatique pure, et otut ce genre de remarques n'est que du vent.
Quand tu es avec qqn tu dois plaire à cette personne, et c'est suffisant. Tout est absolument subjectif. Tu es un dieu pour certains et une merde pour d'autres. Et eux le sont aussi pour d'autres à leur tour. Te dire que t'es une merde en regardant les dieux te fera déjà plus avancer que te dire que t'es un dieu en regardant les merdes. Ne te remets pas toujours en question mais ne remets pas toujours en question les autres. Il y a un peu de vérité dans tout. Tu es certainement plus X que certains et beaucoup moins que d'autres. Dans tous les domaines, cherche quelque chose qui correspond à ta demande et qui peut être comblé par ce que tu peux offrir. Une grande disparité entre ces valeurs conduit à la perte. Aussi bien dans la vie personnelle, affective que professionelle.
Bien à toi

Écrit par : Le moralisateur | 09/06/2004

La vérité??? Il n'y a pas de vérité vraie!

Sauf la mienne!!! ;o)) je déconne...

Bisous Frank

Écrit par : Amaretto | 09/06/2004

coucou ....;-)) ....Se poser des questions ......c'est un signe d'intelligence ...puis ça fait avancer ....;-))

Groooos bisous ....bonne soirée.. mon grand ;-))

Écrit par : biogenetique | 09/06/2004

... La blogosphère a ceci de fascinant qu'on découvre tous les jours de nouveaux endroits... Celui-ci me plaît beaucoup. J'y reviendrai. C'est sûr. Belle nuit.

Écrit par : Cri | 09/06/2004

la femme de ta vie... apparaîtra sans doute comme ces gens-là apparaissent toujours: lorsque tu t'y attendras le moins...

Pour ton cerveau tel que tu le décris... tu as trouvé ton domaine, et ça c'est magnifique; combien ne le trouvent que bien, bien plus tard?

Relis trois à cinq fois le chapitre 2: "Merde, y'a plein de gens qui me disent que "... :-)

J't'envoie plein d'onnnnnnnnnnnnnndes positives et un stock de zoubis!
A bientôt!

Écrit par : ptitanne | 10/06/2004

???????? il n'y a que des passages calimero sur ton blogs j c'rois que t'aime bien te plaindre franchement c'est triste

Écrit par : ANGEL | 10/06/2004

Y'a toujours mieux effectivement Et y'a toujours pire...

Mais aucun des 2 n'est bon... trop de confiance et tu vas à la chute, pas assez de confiance en toi et tu loupes des trucs parce que tu ne vas pas au bout des choses ou tu ne mets pas en oeuvre les moyens que finalement tu possèdes

Quand à remettre en question les autres, je pense qu'il faut remettre en cause les choses pour avancer, sans toutefois passer sa vie à se poser des questions et à rester dans un trip "je pense mais j'agis pas"

Je vogue à chaque fois entre les 2... je vogue entre la folie et la sérénité, je vogue entre le caliméro et le réalisme pur froid et cynque...
Mais les 2 sont peut être, d'une certaine manière liée

En conclusion, je vogue finalement, sur ce fleuve bizarre qu'est la vie

Écrit par : Frank | 10/06/2004

Les commentaires sont fermés.